Le niveau de vie à Cuba

Avec un accroissement touristique à Cuba, l’activité économique tertiaire ne cesse de se développer et de progresser. Ainsi, le secteur des services représente la part la plus importante du PIB et emploie les deux tiers des Cubains. Cependant, les salaires officiels restent très bas, et le tourisme est capital pour les Cubains, leur apportant un complément de revenus non négligeable grâce à des activités comme la restauration ou en tant que taxi-drivers.

Le pouvoir économique des Cubains

Découvrez nos suggestions d’itinéraires à Cuba :


Le salaire mensuel cubain est très bas, et ne représente que plusieurs dizaines d’euros par mois. Heureusement, bon nombre de Cubains a de la famille à l’étranger qui leur envoie de l’argent, les « remesas ».

En ce qui concerne les prix de la vie quotidienne, certaines sources économiques disent que la vie à Cuba est 40 fois moins chère qu’en France. La différence la plus importante réside dans les loisirs et les restaurants. En ce qui concerne les hôtels et les achats, la différence serait de – 40 % environ, pour –23 % en ce qui concerne l’alimentation.

Pour bien vous repérer, il faut savoir à combien équivaut le peso convertible, le CUC la monnaie réservée exclusivement aux touristes. Pour cela c’est simple 1 CUC équivaut presqu’à 1 euro.

Si vous devez faire vos courses à Cuba, sachez que : 1 bouteille d’eau d’ 1,5 litres coûte environ 0,80 €, 500 gr de pains 0,43 €, 1 litre de lait 1,27 €. Les légumes tournent aux environs de 0,75 € pour des oranges jusqu’à 1,91 euros pour des oignons. Pour la viande, il vous faudra compter 3,6 € le kilo pour des escalopes de poulets.

Quel budget prévoir pour votre séjour ?

Les Cubains profitent de la manne touristique et pour ne pas rentrer après un séjour à Cuba avec les poches vides, mieux vaut prévoir son budget avant de partir.

Pour l’hébergement : il existe à Cuba plusieurs types de logements. Le plus économique et qui ne coûtera qu’environ 25 euros par jour reste les casas particulares, autrement dit le logement chez l’habitant. Viennent ensuite les hôtels à tarif modéré qui tournent entre 25 et 40 €, puis des gammes un peu au-dessus avec des commodités dans les chambres pour un prix oscillant entre 40 et 70 €. Enfin viennent les hôtels un peu chics dont les prix peuvent dépasser les 110 €.

En ce qui concerne les restaurants, tous les prix sont également permis. Le prix moyen que l’on retrouve dans la majorité des « paladares », c’est-à-dire des restaurants à la cuisine familiale dans la propre maison de celui qui le tient, il faudra compter entre 6 et 20 euros le repas. Pour les restaurants dits de luxe il faudra compter entre 20 et 40 euros.

Attention également si vous devez louer une voiture sur place, car cela coûte relativement cher, alors que les transports en commun coûtent en ce qui les concerne, presque rien. En tout état de cause, si vous désirez louer une voiture, comptez sur un budget allant de 460 € à 600 € la semaine.

Pour tout ce qui est des petits souvenirs, rassurez-vous, cela reste très abordable, tout comme ce sera le cas pour les visites ou les activités.

Si le salaire moyen des Cubains est peu élevé, il n’en demeure pas moins que les prix pratiqués sur place ne sont pas toujours bon marché. Néanmoins selon la période de l’année durant laquelle vous êtes amenés à voyager, n’hésitez pas à négocier les prix, car en basse saison il est toujours possible de faire d’excellentes affaires. N’oubliez pas non plus, qu’à Cuba le pourboire est une pratique quasiment obligatoire et que celui-ci est d’environ 10 %.


Autres informations sur l’économie cubaine

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22157

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146236

voyageurs nous ont fait confiance

Haut